Pénuries de médicaments

Les pénuries de médicaments sont un problème mondial de santé publique.

Les associations européennes représentant les fabricants de médicaments, les distributeurs parallèles, les grossistes en produits pharmaceutiques et les pharmaciens ont annoncé une série de recommandations sur la fourniture d'informations destinées à contribuer à la réduction des pénuries de médicaments.

Mettant l'accent sur la transparence et la disponibilité des données sur la pénurie de médicaments, la déclaration des associations fait partie de leur engagement plus large à s'attaquer au problème. Les preuves suggèrent qu'il s'agit d'un problème croissant dans l'ensemble de l'Union européenne, ayant un impact significatif sur les patients, les professionnels de la santé, les systèmes de santé et les fournisseurs.

Les recommandations appellent à plus de transparence et de disponibilité des données sur les pénuries de médicaments, à la détection précoce et à l'évaluation des pénuries potentielles, à la cohérence des rapports, à un meilleur accès aux informations disponibles à tous les niveaux de la chaîne logistique, à une infrastructure de données améliorée et à des processus de gouvernance collaborative.Les recommandations visent à atténuer l’impact des pénuries sur les patients, à fournir aux patients et aux professionnels de la santé des informations utiles et actualisées et à améliorer la capacité des systèmes de santé à diagnostiquer et à résoudre les problèmes d’approvisionnement lorsqu'ils se présentent.

Cette déclaration s'appuie sur les bonnes pratiques existantes et recommande certaines caractéristiques des systèmes d'information idéaux sur les pénuries de médicaments. Les associations européennes représentant les fabricants de médicaments, les distributeurs parallèles, les grossistes en produits pharmaceutiques et les pharmaciens espèrent que, compte tenu des spécificités nationales de chaque pays, ces recommandations pourront contribuer à améliorer les systèmes d'information au niveau national et constitueront potentiellement la base d’une action future au niveau européen.

Le nombre de cas de pénurie de médicaments signalés dans l'UE est en augmentation (Ref. 1.; 2.). Des pénuries se produisent tout au long de la chaîne d'approvisionnement et touchent toutes les classes de médicaments, des agents de chimiothérapie complexes aux anesthésiques, en passant par les médicaments pour le diabète, l'hypertension et l'asthme.

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles certains médicaments sont parfois indisponibles. La chaîne d'approvisionnement en médicaments est extrêmement complexe et son efficacité dépend des performances de chaque acteur de la chaîne d'approvisionnement, qu'il s'agisse de fournisseurs de matières premières, de fabricants, de grossistes, de pharmacies communautaires ou d'intermédiaires. En cas de perturbation à n'importe quel point de la chaîne d'approvisionnement, des pénuries peuvent survenir. Cependant, il existe encore très peu de données fiables sur l’ensemble de l’UE et il n’y a donc pas de compréhension claire de l’ampleur et de l’étendue du problème.

Les patients, qui sont traditionnellement habitués à un approvisionnement en médicaments extrêmement fiable en Europe, ont du mal à comprendre pourquoi un médicament n’est pas disponible, et sont souvent en détresse. Si un médicament prescrit n'est pas disponible, on prescrit au patient une alternative qui, dans certains cas, n'est pas adéquate et peut coûter plus cher. Lorsqu'il n'y a pas d'alternative disponible, et que le patient ne reçoit pas son traitement, le résultat peut être fatal. En fin de compte, non seulement cela peut affecter les résultats du traitement de patients individuels, mais également la perte de confiance des patients dans le système de santé.
Afin de mieux comprendre l'ampleur des pénuries de médicaments dans l'UE, le GPUE a mené une enquête auprès de ses membres, les associations nationales de pharmacies communautaires, début 2012.

Selon les résultats de l'enquête, bien que certains pays soient plus touchés que d'autres, tous les répondants à l'enquête a signalé des pénuries de médicaments. Selon l'enquête, un large éventail de médicaments est affecté, y compris même des médicaments de base tels que l'aspirine (3.). L'enquête suggère que la prévalence des pénuries de médicaments a augmenté l'année dernière - au Royaume-Uni, plus d'un million de défaillances dans l'approvisionnement en médicaments de marque se produisent chaque année (4.).

Les pénuries préoccupent grandement les pharmaciens d’officine et, dans certains pays, ont déjà une incidence sur leur pratique quotidienne. Au Royaume-Uni, le personnel des pharmacies consacre en moyenne trois heures par semaine à l’achat de médicaments qu’il ne peut pas commander chez son grossiste habituel (5.). Cela équivaut à 156 heures par pharmacie britannique et par an. Les pharmaciens d’officine se tournent souvent vers le réseau national ou régional de pharmacies communautaires pour trouver des médicaments.

Il s'agit d'un problème croissant, non seulement dans l'UE, mais dans le monde entier, et il touche à la fois les membres les plus riches et les plus pauvres de l'UE. Les causes sont diverses, mais les dangers sont évidents: les patients doivent attendre les médicaments ou doivent même s'en passer complètement. Nous devons nous attaquer aux multiples causes des pénuries, il est temps que les gouvernements reconnaissent que le problème est réel et élaborent des politiques en conséquence.

 
1. http://www.guardian.co.uk/world/2012/jun/08/greek-drug-shortage-worsens
2. http://www.dailymail.co.uk/news/article-2163593/NHS-drug-shortage-scandal-Patients-life-threatening-conditions-struggle-medicine.html
3. http://www.bloomberg.com/news/2012-01-10/greek-crisis-has-pharmacists-pleading-for-aspirin-as-drug-supply-dries-up.html
4. http://www.appg.org.uk/APPG%20Pharmacy%20-%20Report%20of%20Inquiry%20Into%20NHS%20Medicines%20Shortages.pdf
5. http://www.npa.co.uk/Documents/Docstore/Press-Releases/Pharmacy%20Voice%20Cutting%20Red%20Tape.pdf

Téléchargements
190514E PGEU Position Paper on Medicine Shortages Supply chain statement on Medicine Shortage Information